Décès à Conakry de l’ancien ministre Dr Mamadou Beau Kéita !  

0
308

L’ex-ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Mamadou « Beau » Kéita est décédé des suites de maladie dans la nuit du mardi 17 à mercredi 18 novembre à l’hôpital de l’Amitié Sino-guinéen de Kipé, à Conakry. La nouvelle a été confirmée à Guinéenews ce matin par une source proche du défunt.

Docteur en criminologie, Mamadou Kéita, très connu sous le nom de « Beau Kéita », a été le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité du gouvernement de ‘’large consensus’’ du Premier ministre Lansana Kouyaté, sous le président Lansana Conté en 2007.

Avec l’avènement du Président Alpha Condé au pouvoir, il a été nommé en février 2013 comme Ambassadeur Plénipotentiaire Extraordinaire de la République de Guinée accrédité au Sénégal. En août 2018 pour des raisons de santé fragile, il y sera rappelé et remplacé par une autre policière, Aminata Kobélé Kéita.

Grand flic et réputé très rigoureux, l’histoire retiendra qu’il a été le seul ministre du gouvernement Kouyaté à faire admettre au président Conté la restructuration de son département contre vents et marées. C’est également lui, qui a pris l’initiative de l’expulsion très mouvementée de l’ex-égérie de la République, la franco-guinéenne Chantal Cole sur Paris pour, dit-on, « diffamation envers le gouvernement et atteinte à l’honneur et la dignité du Premier ministre. »

Aux dernières nouvelles, apprend-on, la dépouille du ministre Beau Kéita quittera demain jeudi Conakry pour sa ville natale Kouroussa où il sera inhumé dans la plus grande intimité familiale.