Décès de Me Kébé : à la CENI, on parle d’une énorme perte pour l’institution et pour la Guinée

0
869

Quelques heures seulement après la disparition tragique du président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Amadou Salif Kébé, Guinéenews a joint au téléphone un de ses proches collaborateurs en la personne Aly Bocar Samoura qui est directeur du département communication et information de l’institution pour recueillir ses sentiments.

Au bout du fil, le commissaire Aly Bocar Samoura a témoigné que le défunt Me. Amadou Salif Kébé était un grand homme, un homme sincère, un homme franc et gentil. D’après lui, c’est une grande perte pour la nation.

« C’est une énorme perte pour la CENI, mais aussi pour la Guinée. Aujourd’hui, Me Amadou Salif Kébé s’en va en laissant un grand vide sein de l’institution qu’il dirigeait avec loyauté et abnégation. Aujourd’hui, tout le monde est confiné à la maison. Personne ne vient à la CENI depuis plus deux semaines. Si nous n’étions pas en cette période d’Etat d’urgence sanitaire, on aurait rendu un grand hommage dû à son rang. Mais nous le ferons après cette période de confinement », a-t-il laissé entendre la gorge nouée.