Décès de Me Salifou Kébé : Bah Oury regrette le décès du président de la Ceni

0
608

Les acteurs politiques et ceux de la société civile ont été surpris d’apprendre la disparition tragique ce vendredi 17 avril du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Me Salifou Kébé.

Au téléphone de Guinéenews, l’opposant Bah Oury a affirmé qu’on ne peut que déplorer la mort d’un individu, quel qu’il soit, surtout s’il est relativement jeune.

D’après lui, cela veut dire que dans notre existence, il faut essayer de laisser de bonnes traces. «C’est-à-dire après moi, qu’est-ce que les gens vont retenir de mes traces. C’est la leçon que je retiens suite à l’annonce du décès du président de la CENI Me Salifou Kébé, qui avait l’air il y a quelques jours d’éclater de bonne santé et d’avoir la vie devant lui. Donc, c’est une leçon pour nous tous de faire en sorte d’être exemplaire dans tout ce que nous faisons. Parce qu’en définitif, ce qui est le plus important et plus durable, c’est ce que les autres retiendront de notre passage sur terre. Je présente mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses collègues de la CENI», a-t-il laissé entendre.