Décès du prévenu Mamadou Oury Barry en détention : la Justice parle d’une mort naturelle

462

Dans la matinée du samedi 16 janvier 2021, le prévenu Mamadou Oury Barry a trouvé la mort alors qu’il était en détention préventive à la Maison centrale de Conakry. Selon le ministère de la Justice, il s’agirait d’une mort naturelle.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction de Guinéenews, le ministère dirigé par Me Mory Doumbouya indique que le défunt a été placé sous mandat de dépôt le 5 août dernier, pour coups et blessures volontaires, par le tribunal de première instance de Dixinn.

« Le défunt est décédé d’une mort naturelle liée à une occlusion intestinale et une anémie bio clinique au service des urgences de l’hôpital Ignace Deen. Le ministère de la Justice présente ses condoléances à la famille éplorée et précise qu’une autopsie peut être demandée par celle-ci », lit-on dans ledit communiqué.

Il faut par ailleurs rappeler que c’est le quatrième cas de décès enregistré dans les rangs des détenus à la Maison centrale de Conakry, dont trois opposants, alors que ces défunts attendaient d’être fixés sur leur sort.

Facebook Comments