Décret : Alpha Condé confie de nouvelles tâches à Mouctar Diallo et à Sanaba Kaba

septembre 7, 2019 12:22

Dans un décret rendu public ce soir à la télévision nationale, le président de la République a confié une nouvelle tâche au ministre de la jeunesse Mouctar Diallo et à l’ancienne ministre et actuelle Directrice générale de l’agence Nationale de l’inclusion économique et sociale, Sanaba Kaba. Ils sont désormais membres du conseil d’administration de la mise en oeuvre du fonds fiduciaire d’urgence en Guinée à travers le programme d’appui à l’Intégration Socio Economique des Jeunes (INTEGRA). Dans le même décret le président de la République a décliné la mission qui est assignée au programme.

Le président de la République décrète :
Article 1er : Le conseil d’administration a pour mission, le suivi et la cohérence de la mise en oeuvre des projets dans le cadre du fonds fiduciaire d’urgence, il assure l’interface entre l’État guinéen et le bailleurs de fonds (Union Européenne) et veille à la bonne utilisation des fonds et participe à la définition des choix objectifs, stratégiques et d’évaluation des résultats de tous les programmes liés au fonds fiduciaire d’urgence. Il veuille à la réalisation des objectifs des programmes notamment INTEGRA selon les principes d’équité, d’inclusion et d’efficacité. Il est l’interface entre l’État et les partenaires INTEGRA notamment l’Union Européenne, le PNUD, Enabel et d’autres opérateurs. Il informe le gouvernement du déroulement de la mise en oeuvre du programme.

Article 2 : Le conseil d’administration de la mise en oeuvre du fonds fiduciaire d’urgence en Guinée à travers le programme INTEGRA est composé comme suit :
Président : Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune.
Membres :
– Souleymane Keita conseiller chargé de mission à la présidence de la République ;
– Mme Fanta Cissé, ambassadeur, secrétaire générale du ministère des affaires et des Guinéens de l’étranger ;
– Mme Aminata Kourouma, secrétaire générale du ministère du commerce ;
– Mme Sanaba Kaba, Directrice générale de l’agence Nationale de l’inclusion économique et sociale ;
– Lanciné Condé, conseiller chargé des relations avec les partenaires au ministère de l’économie et des finances ;
– Namory Camara, directeur général de l’agence pour la promotion des investissements privés (APIP).
Décret transcrit par Nassiou Sow