Décret : Alpha Condé nomme une vingtaine de cadres au Secrétariat général du gouvernement

juin 6, 2019 11:53

Dans un décret lu sur les antennes de la télévision nationale ce mercredi 5 juin 2019, le président de la République a nommé plusieurs cadres au Secrétariat général du gouvernement. Un acte du pouvoir central qui confirme certains et promeut d’autres. Ce sont:

Secrétaire générale adjointe: Mme Djakagbè Kaba, confirmée

Chef de Cabinet: M. Cécé Camara Bappou, administrateur civil, précédemment, conseiller technique

Conseiller principal : M. Abdourahamane Siké Camara, juriste, précédemment chargé des cours de Droit auprès des universités de Conakry

Conseiller juridique : M. Moustapha Diané, juriste, précédemment chef d’entreprise au Service public fédéral de justice du royaume de Belgique

Pool de conseillers techniques

  1. Mamadou Mourou Baldé, Dr es Sciences économiques, confirmé
  2. Alpha Bacar Barry, administrateur civil, précédemment conseiller assistant au Secrétariat général du gouvernement
  3. Aly Coyah Camara, juriste, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Conseiller chargé de missions : Faly Diama, juriste, précédemment promoteur de santé pour Médecins sans frontières

Attaché de Cabinet : M. Kémoko Keita, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Directeur de l’Organisation du Travail gouvernemental : M. Tamba Fidel Léno, juriste, confirmé

Directeur adjoint de l’Organisation du Travail gouvernemental : M. Ousmane Baldé, administrateur civil, précédemment consultant associé au Cabinet IB Consulting, Paris (France)

Directrice de la gestion des hauts fonctionnaires : Mme Moussoukoro Sanoh, précédemment cheffe division Gestion Ressources Humaines au ministère de l’Energie et de l’Hydraulique.

Directeur adjoint de la gestion des hauts fonctionnaires : M. Thomas Noël Wilkinson, juriste, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Directrice du Courrier gouvernemental et de Suivi : Mme Keita Fatoumata Youla, gestionnaire des Ressources humaines

Directeur adjoint du Courrier gouvernemental et de Suivi : M. Mamady Condé, ingénieur informaticien, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Directeur de la Modernisation du Travail gouvernemental : M. Mamoudou Keita, ingénieur informaticien, précédemment chargé de la Maintenance du réseau informatique au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Directeur adjoint de la Modernisation du Travail gouvernemental : M. Bothie Eric Silaouo, ingénieur informaticien, précédemment consultant en TIC au ministère des Mines et de la Géologie

Directeur de la Législation et de la Réglementation: M. Ousmane Kaba, juriste, précédemment conseiller juridique au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

Directeur adjoint de la Législation et de la Réglementation: M. Alexis Majesté Léno, juriste, précédemment conseiller jurique à l’Agence guinéenne d’exécution des travaux d’intérêt public pour l’emploi (Agetipe)

Directeur d’édition et de publication du Journal officiel de la République: M. Mohamed Kourouma, confirmé

Directeur adjoint d’édition et de publication du Journal officiel de la République: M. Moussa Assagbè Condé, administrateur civil, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration

Directrice du Centre de documentation administrative: Mme Rouguiatou Diallo, précédemment cheffe de division au Centre de documentation administrative du Secrétariat général du gouvernement

Directeur adjoint du Centre de documentation administrative: M. Lancinet Touré, ingénieur informaticien, précédemment en service au ministère de la Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration.