Décret : des cadres promus et d’autres confirmés à la Fonction publique

0
3008

Lu à la suite de ceux concernant les ministères du Plan, des Sports (et de la culture) et de la Jeunesse, le quatrième des décrets du président Alpha lus jeudi nuit sur la télévision nationale a nommé les 33 hauts cadre suivant au cabinet du ministère de la Fonction publique,  de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’administration :  

1 –          Secrétaire général : Monsieur Ousmane Bangoura, matricule 167870 V, précédemment coordinateur général adjoint du Programme de réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration ;

2 –          Chef de cabinet : Monsieur Mohamed Traoré, administrateur civil, matricule 190504 D, confirmé ;

3-          Conseiller principal :  Monsieur Sékou Doumbouya, économiste, matricule 150054 E, précédemment directeur national de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et de la compétence ;

4-          Conseiller juridique : Monsieur Noukouma Diallo, juriste, matricule 170313 B, précédemment directeur national de la gestion des carrières ;

5-          Conseiller chargé des questions de fonction publique : Monsieur Toumani Keita, administrateur civil, matricule 175571 D, précédemment chef de division à la direction nationale de gestion des carrières ;

6-          Conseiller chargé des questions de réforme de l’Etat et de modernisation de l’administration : Monsieur Alpha Amadou Bah, expert en TIC, matricule 188345 A, confirmé ;

7-          Conseiller chargé de mission : Monsieur Alhassane Kaba, spécialiste en gestion des ressources humaines, matricule 248125 M, confirmé ;

8-          Inspecteur général de l’Administration publique : Monsieur Eugène Falikou Yomalo ; administrateur civil, matricule 198143 Z, confirmé ;  

9-          Inspecteur général adjoint de l’Administration publique   : Monsieur Dioumé Camara, juriste, matricule 245192 B, précédemment inspecteur général adjoint par intérim ;

10-          Directeur national du Bureau de stratégie et de développement : Monsieur Ibrahima Sory Keita, administrateur civil, matricule 286525 E, précédemment chef de projet au PREMA ;

11-          Directrice nationale adjointe du Bureau de Stratégie et de Développement : Madame Bérété Aïssatou Sow, juriste, matricule 245179 D, précédemment chargée d’étude au service Concours et Examens professionnels ;

12-          Directrice nationale de la Fonction publique : Madame Baldé Hadja Aïssatou, juriste, matricule 164694 L, précédemment chef service Genre et Equité ;

13-          Directeur national adjoint de la Fonction publique : Monsieur Morciré Diakité, administrateur civil,  matricule 199232 N, précédemment chef de division à la Direction de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences ;  

14-          Directeur national de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences : Monsieur Yamoussa Nana Camara, juriste, matricule 209724 C, précédemment  directeur  national adjoint de la GPIEC ;

15-          Directeur national adjoint  de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences : Monsieur Moussa Keita, administrateur civil, matricule 251284 J,  précédemment chef de division à la direction de gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences ;

16- Directeur national des Systèmes informatiques de la Fonction publique : Monsieur Zaoro Délamou, ingénieur informaticien, matricule 191275 G, confirmé ;

17 – Directeur national adjoint des Systèmes informatiques de la Fonction publique : Monsieur Ibrahima Fofana, ingénieur informaticien, matricule 274638 T, précédemment chef de division à la même direction ;

18 – Directrice nationale  du service Concours et Examens professionnels : Madame Titi Kamano, administrateur civil, matricule 159389 E, précédemment directrice nationale adjointe de la gestion des carrières ;

19-          Directeur national adjoint du service Concours et Examens professionnels : Monsieur Karamoko Oumar Diallo, administrateur civil, matricule 175533 R, confirmé ;

20 – Directeur général du Centre de perfectionnement administratif : Monsieur Maci Camara, administrateur civil, matricule 274636 Y, confirmé ;

21 – Directeur général adjoint du Centre de perfectionnement administratif  :  Monsieur Bangaly Camara, juriste, matricule 182283 D, confirmé ;

22 – Directeur général de la Caisse de prévoyance sociale des agents de l’Etat : Monsieur Mohamed Lamine Koumbassa, administrateur civil, confirmé ;

23 – Directeur général adjoint de la Caisse de prévoyance sociale des agents de l’Etat : Monsieur Mohamed Lamine Traoré, Inspecteur de services financiers et comptables, matricule 275374 D, confirmé ;

24- Directeur général de l’Institut national d’assurance maladie :  Monsieur Mamadi Doumbouya, juriste, matricule 178720 A, confirmé ;

25 – Directeur général adjoint de l’Institut national d’assurance maladie :  Monsieur Thierno Mamadou Diallo, professeur, matricule 150754 A, confirmé ;

26- Directeur général de l’école nationale d’administration : Monsieur Laye Moussa Condé, administrateur civil ; 283377 R, confirmé ;

27 – Directeur général adjoint de l’école nationale d’administration : Monsieur Mamadou Barry, juriste, matricule 211758 A, confirmé ;

28 – Directeur du secrétariat au renforcement des capacités : Monsieur Mamadi Condé, administrateur civil, matricule 574225 D, confirmé ;

29 – Directrice adjointe du secrétariat au renforcement des capacités : Madame Touré Hadja Mamakalé, juriste, matricule 181052 B, confirmée ;

30-  Directeur du Secrétariat national à la réforme de l’Etat et à la modernisation de l’administration : Monsieur Amara Camara, administrateur civil, matricule 577476 T, précédemment coordinateur du programme de l’Etat et de la modernisation de l’administration ;

31- Directeur adjoint du Secrétariat national adjoint à la réforme de l’Etat et à la modernisation de l’administration :  Monsieur Mamadou Tounkara, administrateur civil,  matricule 143412 Z, précédemment chef de projet au PREMA ;

32-  Directeur général du projet de réhabilitation et d’opérationnalisation du fichier central et des fichiers périphériques de la Fonction publique : Monsieur Alkhaly Mangué Yansané, administrateur civil, matricule 110639 W,  confirmé ;

33- Directrice générale adjointe du projet de réhabilitation et d’opérationnalisation du fichier central et des fichiers périphériques de la Fonction publique : Madame Thierno Alimata Naïté, informaticienne et spécialiste de suivi de projet.