Décret : vague de nominations des généraux dans les ambassades

janvier 7, 2019 11:12

Par un décret rendu  public ce lundi 7 janvier  sur les ondes de la télévision nationale, le président de la République Alpha Condé a promu aux postes d’ambassadeurs plénipotentiaires plusieurs  officiers généraux issus de l’armée de terre, de la gendarmerie et de la police.

Ces nominations, qui sont du moins une surprise pour de nombreux observateurs de la scène politique guinéenne, concernent des officiers supérieurs dont certains avaient l’apparence réputation d’être des chevilles ouvrières, du moins des piliers dans leurs domaines respectifs. Que ce soit au ministère de la Défense, à l’état-major général des armées ou dans les dispositifs de commandement à la police ou à la gendarmerie.

Il s’agit, entre autres :

Du général Aboubacar Sidiki Camara communément appelé ‘’Idi Amin’’ qui est promu comme ambassadeur à la Havane, au Cuba. Il était jusque-la le directeur de cabinet du très stratégique département de la Défense nationale ;

Du général Fodé Kéita, le désormais ex- chef d’état-major de l’armée de terre. Le général Kéita va comme ambassadeur au Mali ;

Du général  Edouard Théa, anciennement qui occupait le poste de chef d’état-major adjoint de l’Armée de terre. Il hérite désormais la Représentation diplomatique de la Guinée à Luanda, en Angola ;

Du général Ousmane Camara (OC),  qui occupait jusque-là le poste de Haut commandant adjoint du Haut Commandement de la gendarmerie et directeur adjoint de la justice militaire, s’en va comme ambassadeur à  Bissau, en Guinée-Bissau ;

Du contrôleur général de police,  Aminata Kobélé Kéita. Celle-ci est nommée comme ambassadeur à Dakar, au Sénégal.

Par ailleurs, d’autres diplomates de carrière n’ont fait que de simples permutations. C’est le cas  de Hawa Diakité, précédemment Ambassadeur à la Havane, au Cuba qui est nommée dans les mêmes fonctions en Afrique du Sud ;

De Kabinet Condé qui quitte le Mali pour la Représentation guinéenne au Brésil.

Quant à Mohamed Lamine Condé, précédemment consul général de la République de Guinée en Arabie Saoudite,  met le cap sur la Malaisie comme ambassadeur.

Enfin, Alhassane Barry qui se voit désormais évoluer comme ambassadeur de la Guinée en Algérie.