Décret : vaste remaniement au sein des magistrats

0
359

Des magistrats promus, d’autres confirmés, c’est le contenu d’un décret du président Alpha Condé dont une partie a été publiée cette nuit par la télévision nationale. A la Cour suprême, Hadja Kadiatou Traoré a été nommée présidente de la quatrième chambre civile.  Monsieur Kanfory Kaltamba remplace monsieur Saidou Keita à la tête  de la chambre pénale. Ce dernier est nommé comme premier président de la Cour d’appel de Conakry.

Comme conseillers de la Cour suprême, Alpha Condé a nommé Mohamed Said Diop (précédemment président de la première chambre civile, économique et administrative de la Cour d’appel de Conakry), Sirima Kouyaté (jusque-là inspecteur à l’inspection générale), Marie Joséphine Sylla  (jusqu’ici conseillère à  la Cour d’appel de Conakry) et Amadou Sagnane (précédemment président du tribunal de première instance de Faranah).

Les nouveaux avocats généraux sont : Mamadi Traoré (précédemment avocat général près la Cour d’appel de Conakry), Aboubacar Sir Sylla (jusque-là  procureur de la République près le TPI de Kaloum), Mamadou Maladho Diallo (précédemment substitut général près la Cour d’appel de Conakry).

Jusque-là premier président de la Cour d’appel de Conakry, Mamadou Alioun Dramé  a été nommé secrétaire général de la Cour suprême.

Comme conseillers  maîtres, Mohamed Cheik Keita, Mohamed Bachir Faye et  Fodé Moussa Camara ont été nommés.

A la Cour d’appel de Conakry, outre Saidou Keita, madame Irène Marie Adjimalis a été confirmée dans ses fonctions de présidente de la première chambre de contrôle de l’instruction. Monsieur Zouty Zaoro Béavogui est également confirmé comme président de la deuxième chambre de contrôle de l’instruction. Précédemment président de la deuxième chambre civile, économique et administrative, Mohamed Chérif  Sow devient président de la première chambre civile, économique et administrative.  Monsieur Saidou Diallo prend la tête de la deuxième chambre. Il était jusque-là président de la quatrième chambre civile, économique et administrative de la même cour d’appel de Conakry. Victorien Haba a été confirmé à la tête de la troisième chambre. Quant à la quatrième chambre civile, économique et administrative, elle a pour nouveau président monsieur Ibrahima Camara. Il était jusque-là conseiller à la Cour d’appel de Conakry. Madame Oumou Hawa Doukouré a été confirmée à la tête de la cinquième chambre.

Monsieur André Safela Léno a été confirmé à la tête de première chambre correctionnelle. Madame Fatou Bangoura a été également confirmée comme présidente de la deuxième chambre correctionnelle tout comme Magadouba Sow à la tête de la troisième chambre correctionnelle.

Toujours à la Cour d’appel de Conakry, Monsieur Souleymane Bah a été confirmé à la tête de la première chambre criminelle.

Nous reviendrons sur l’intégralité de ce décret.