voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Dégagement des encombrants physiques à Conakry : le ministre de la Ville actionne la pelleteuse à Kaloum

    Le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr. Ibrahima Kourouma, en compagnie du gouverneur de la Ville de Conakry et de la mairesse de la commune de Kaloum, a officiellement lancé ce samedi 30 janvier, les opérations de dégagement des encombrants physiques le long des routes de Conakry.

    C’est la commune de Kaloum qui a été retenue pour le lancement desdites opérations. D’après le gouverneur de la Ville de Conakry, général Mathurin Bangoura, il s’agit de débarrasser la capitale de tous les encombrants physiques qui empêchent non seulement les populations de se mouvoir mais aussi, donnent un mauvais visage à la capitale guinéenne.

    Il a promis également que tous les endroits qui seront dégagés, seront aussitôt aménagés. « Le boulevard qui mène vers la présidence de la République sera très bientôt aménagé. Je vais d’ailleurs déposer dès aujourd’hui les agrégats pour que les travaux puissent commencer demain dimanche. A Kaloum, nous allons faire des pavés et ce sont ces aménagements qui vont empêcher les gens de se réinstaller. Aussi, il y aura des endroits qui seront transformés en parking payants pour permettre aux gens de bien garer leurs engins », a-t-il expliqué.

    Interrogée, Hadja Aminata Touré, la mairesse de la commune de Kaloum, s’est dit très ravie de l’initiative. Elle a annoncé que dès lundi, les poses des pavés vont commencer.

    « Nous avons une station d’émission de pavés où nous produisons en ce moment entre 3 000 à 4000 pavés par jour. C’est pourquoi, dès ce lundi, nous passerons à l’acte.  Tous les espaces seront aménagés, parce qu’une ville sans espace vert, est une ville morte », a-t-elle fait comprendre.

    Prenant la parole, le ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire a précisé que cette campagne de déguerpissement prendra trois semaines.

    Poursuivant son intervention, le ministre Ibrahima Kourouma n’est pas allé avec le dos de la cuillère. Il a déclaré que tous les kiosques, conteneurs et même des maisons, s’ils sont dans des positions qui encombrent la circulation, seront dégagés.

    Dans le même sillage, il a indiqué que cette action s’inscrit dans l’amélioration des conditions de vie des populations prônée par le chef de l’Etat. « Donc aujourd’hui, c’est le lancement d’une vaste campagne de déguerpissement qui va durer trois semaines sur l’ensemble des cinq communes de Conakry », a-t-il souligné.

    Le ministre Dr. Ibrahima Kourouma a invité chaque guinéen à montrer son civisme pour que les opérations se passent dans les meilleures conditions. « Ce qui est salutaire, avant même que nous arrivions dans certains endroits, il y a des citoyens qui ont commencé à enlever leurs kiosques ou conteneurs », a-t-il salué.

    Puis d’ajouter : « il y a des quartiers dans les communes de Matoto, Dixinn et de Matam où certains citoyens ont déjà dégagé les lieux. Parce qu’ils savent réellement qu’ils se sont illégalement installés. »

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE