Déguerpissement de Kaporo-rails : l’UFDG offre 400 millions aux victimes

0
706

Le parti de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) vient d’octroyer quatre cent millions de francs guinéens aux déguerpis de kaporo-rail et de kipé 2. Ce montant est le fruit d’une collecte lancée par le parti de l’opposition auprès des fédérations de l’extérieur et de l’intérieur du pays.

La remise officielle du chèque a eu lieu ce jeudi 04 avril 2019 au Quartier Général du parti sis à la Minière en présence du maire de Ratoma. En remettant le chèque au président du collectif des déguerpis de Kapororail, le chef de file de l’opposition a réaffirmé son indignation par rapport à la manière dont le déguerpissement a eu lieu.

« Je voudrais réitérer ici la condamnation ferme de notre parti des méthodes et des conditions dans lesquelles ces pauvres citoyens ont été déguerpis. Comme je le disais tantôt,  si la cause d’utilité publique s’est avérée, personne ne s’y opposerait. Mais personne aussi n’aurait cautionné l’utilisation de la force brutale sans aucune mesure d’accompagnement, sans aucune négociation, sans aucune sensibilisation pour mettre plus de 15 mille familles sans abri. C’est inacceptable dans un Etat moderne, dans un Etat où la solidarité est inscrite dans l’emblème du pays », déplore  le leader de l’opposition qui réitère sa solidarité aux victimes.

Et d’ajouter : « je ne sais pas ce qu’on a fait à Dieu pour être gouverné par des gens qui sont dépourvus de toute pitié et de tout sentiment humain ».

Le chef de file de l’opposition guinéenne accuse, par ailleurs, les autorités de vouloir bazarder les domaines récupérés. « On sait déjà que le clan se dispute le partage des domaines  libérés. Chacun vient avec des papiers pour demander des baux en disant qu’il a des entreprises qui voudraient y investir », accuse Cellou Dalein.

Pour sa part, le président du collectif des victimes des déguerpis, Elhadj Alpha Oumar Diallo, a, pour sa part, remercié le président de l’UFDG pour le don. « Ce geste nous va droit au coeur et nous surprend car votre générosité est sans défaut. Au nom de l’ensemble des déguerpis de Kaporo-rail et de kipe 2, nous vous remercions et nous vous réaffirmons notre soutien dans la défense des causes nobles », a dit en substance M. Diallo.

Selon El hadj Alpha Oumar Diallo, 1 182 concessions ont été détruites par le gouvernement à travers le ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire, 14 988 personnes ont été déplacées parmi lesquelles 193 sans-abris à ce jour, 100 autres ont besoin de nourriture; 3 641 élèves ont été impactés par ce déguerpissement dont 88 candidats au bac, 92 candidats au BEPC, 86 candidats à l’examen d’entrée en 7e année.