Démission de Sidya Touré : « C’est un aveu d’échec », estime Faya Milimouno

décembre 11, 2018 7:06

« Si nous ne faisons pas attention, c’est tout le monde qui va quitter le Pr. Alpha Condé et cela va davantage plonger le pays dans une crise sans précédent…»

 

Le président du BL (Bloc Libéral),  Dr. Faya Millimono vient de qualifier la démission du Haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré, d’un aveu d’échec. Pour le leader du BL, le président de l’UFR a compris que ses conseils ne servent pas grand-chose. Lisez plutôt sa réaction !

« Je trouve que cette démission du Haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré, est un aveu d’échec. En 2015, après les élections présidentielles, quand Alpha Condé a gagné par coup chaos, Le parti l’UFR s’est approché du président de la République pour lui apporter de conseils lui permettant de mieux réussir son second mandat. Si nous entendons une démission, c’est probablement que le conseiller a dû comprendre que ses conseils ne servent pas à grand-chose.

 Pire, le conseiller est en train d’observer que le pays a emprunté une direction dangereuse avec la confiscation des libertés publiques, la radicalisation du pouvoir, la mise à côté des lois, de la Constitution de la République pour instaurer un ordre anticonstitutionnel et illégal. Cela exacerbe les tensions et plonge l’économie nationale dans une impasse totale.

Pour ne pas être comptable de cette réalité, je suis convaincu que c’est ce qui a dû pousser le président Sidya Touré à jeter l’éponge. Il y a juste trois semaines que le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby a quitté le gouvernement après s’être battu comme un lion pour faire changer les choses. Il a tiré la conclusion que le gouvernement est dans la mauvaise direction. Il y a de quoi s’inquiéter, parce que ça commence à être un début de diarrhée. Si nous ne faisons pas attention, c’est tout le monde qui va quitter le Pr. Alpha Condé et cela va davantage plonger le pays dans une crise sans précédent ».