Démission du ministre Yéro Baldé: Dr Ousmane Kaba y voit une scission qui va faire éclater le RPG Arc-en-ciel

0
413

La nouvelle est tombée dans la soirée de ce jeudi 27 février 2020. Abdoulaye Yéro Baldé, jusque-là ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a jeté l’éponge au sein du gouvernement dirigé par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Un choix que le démissionnaire motive par le fait de ne plus reconnaitre un Alpha Condé avec qui il a combattu des décennies durant, pour l’instauration d’un Etat de droit respectueux des principes démocratiques.

Pour Dr Ousmane Kaba, ancien ministre conseiller du président Alpha Condé, cette démission prouve qu’il y a un problème de scission qui va faire éclater le RPG Arc-en-ciel. Le promoteur de la plus grande université du pays le dit dans une brève interview téléphonique dont Guinéenews vous propose le contenu. Lisez!

« La démission du ministre Yéro Baldé est importante: non pas parce qu’il était ministre de l’Enseignement supérieur, mais parce que c’est un jeune qui était au cœur de l’ancien RPG depuis les années 90. C’est en fait la démission des Alpha Condé boys, c’est-à-dire, les jeunes qui ont grandi avec lui (Alpha Condé, ndlr). Donc, ça n’a rien à voir avec le ministre Gassama ou Sako. Lui, c’est vraiment le cœur du RPG. Mais ça signifie que le RPG a mal à la conscience. Et qu’il y a un vrai problème de scission qui va faire éclater le RPG Arc-en-ciel, parce que ce qu’ils font, c’est en dehors de toutes les valeurs qu’ils ont défendues depuis 30 ans. Et donc, le départ de Yéro Baldé symbolise ce mal de tête ».