Des échauffourées à Kaglèlen : De jeunes manifestants interpellés

0
469

Quelques dizaines de jeunes manifestants sont sortis aux environs de 9h au carrefour Kagbélen (Dubréka) pour barricader les rues et bruler les pneus suite aux manifestations projetées par le Front national de défense de la Constitution (FNDC), ce lundi 14 octobre.

Depuis ce matin, la circulation est quasi-inexistante entre Coyah-Sanoyah-km36, Cimenterie Kagbélen et Km 36-Lansayah. Seuls quelques taxis-motos sont dans la circulation. Plusieurs boutiques, magasins et stations d’essence restent fermés. Au niveau du marché de Sanoyah-Km36, l’heure n’est pas à l’affluence habituelle.

C’est dans cette atmosphère que des jeunes manifestants, composés en grande partie de gamins, sont spontanément sortis au carrefour Kaglélen pour ériger des barricades et bruler des pneus.

« Non au 3ème mandat ! Non à une nouvelle Constitution », tels étaient le slogan des jeunes manifestations. En un laps de temps et face à l’ampleur que tentait de prendre le mouvement, les éléments du Commissariat urbain, visiblement en manque d’équipements, ont dû tirer des coups de sommation en l’air pour disperser les manifestations avant de mettre la main sur quelques-uns qui ont été conduit au Commissariat.

A moment où nous quittions les lieux aux environs de 10h40, le calme était revenu, mais la circulation reste moins fluide.