Des emprunts obligataires pour financer les routes: le ministre des TP salue cette initiative innovante

mars 23, 2019 2:00

Le gouvernement guinéen a lancé mercredi 20 mars, le projet d’émission d’emprunts obligataires dans l’objectif de mobiliser 1600 milliards de francs guinéens pour financer la réalisation d’infrastructures routières.

 Le ministre des Travaux Publics (TP) qui était présent à cette rencontre ayant regroupé des banquiers, assureurs et opérateurs économiques, a exprimé toute sa satisfaction par rapport à cette nouvelle initiative.  «Je suis très heureux de participer à cette grande rencontre que les ministres du pool économique du gouvernement ont bien voulue organiser pour associer le secteur bancaire et le secteur privé dans la mobilisation des ressources internes dans le cadre du financement des travaux routiers.»

 Pour le ministre Moustapha Naïté, il ne suffit seulement pas de construire des routes, mais il faut construire celles qui peuvent avoir un impact sur l’économie nationale. «Le président de la République veut construire des routes, mais des routes qui peuvent permettre de booter le développement économique de notre pays. Comme vous le savez, le financement des infrastructures routières requiert beaucoup d’argent. 1600 milliards GNF, c’est 160 millions de dollars Us. Des fonds sont à mobiliser pour pouvoir financer des routes très importantes, des routes qui vont permettre d’accélérer non seulement le développement, mais de permettre aussi la mobilité des personnes et surtout les transporteurs.»