Des femmes de l’opposition chez Kassory : voici ce qui a filtré de leur rencontre

0
407

Une délégation de femmes de l’opposition a été reçue dans l’après-midi de ce lundi 03 décembre par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. La rencontre qui portait sur les tueries dans les manifestations politiques a duré une trentaine de minutes à la Primature. Au sortir de ce tête-à-tête, Hadja Maïmouna Bah Diallo, présidente des femmes de l’Union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) et également porte-parole des femmes de l’opposition, n’a pas souhaité commenté cette rencontre. Elle a juste indiqué avoir obtenu l’engagement du Premier ministre à rendre justice aux personnes tombées lors de ces manifestations de l’opposition.

“Je ne souhaite pas faire de déclaration aujourd’hui. On s’est juste vus, on a eu l’engagement du Premier ministre que justice sera rendue aux victimes des manifestations. Il y a quand même un espoir. Car, la rencontre s’est bien passée. Il n’a pas donné de délai mais, il m’a promis fermement qu’il fera son travail et qu’on peut compter sur lui”, a-t-elle confié.

Malgré cette rencontre avec le Premier ministre, Hadja Maïmouna Bah Diallo indique que les manifestations vont se poursuivre jusqu’à ce qu’elles obtiennent satisfaction à leurs revendications. ”Bien sûr que nous allons continuer les manifestations tant qu’on a pas quelque chose en main », a-t-elle martelé.

La délégation était composée d’une vingtaine de femmes mais, c’est seulement une quinzaine qui a répondu présente à cette rencontre.