Des heurts à Boké contre le manque d’eau, d’électricité et d’emploi

mai 14, 2018 2:27
0

Comme les heurts de 2017, des manifestations sont signalées, ce lundi à Kolaboui, une des sous-préfectures de Boké, ville minière située à 300 Km au Nord de Conakry.

Selon des témoins, les boutiques et commerces sont fermés, la circulation routière est quasi paralysée.

Mais selon une autorité communale présente à Kolaboui, les jeunes ont, certes, érigé des barricades à la sortie de Conakry, à la sortie de Kamsar et à la rentrée de Boké mais sans casser.

La même source rajoute également que les forces de l’ordre ne seraient pas sur les lieux.

Les jeunes manifestants exigent la fourniture de l’eau, l’électrification de Kolaboui et l’emploi des jeunes.

En 2017, des manifestations similaires mais meurtrières (photo archives) ont éclaté à Boké avant de contaminer Kamsar.