Conakry: Des journalistes outillés en techniques de couverture médiatique en période électorale 

0
385

A l’initiative de la Maison de la presse de Guinée, avec l’accompagnement financier du Système des Nations Unies, un atelier de renforcement des capacités des médias sur la couverture électorale s’est tenu ce mardi 13 octobre à Conakry. Il a réuni une soixantaine de journalistes venus de la presse publique et privée. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre du projet d’appui aux médias nationaux pour une élection présidentielle transparente et apaisée.

Plusieurs modules étaient inscrits à ladite session de formation, notamment le processus électoral et le respect des droits de l’Homme, la prévention et l’atténuation des violences liées aux élections, les principes d’éthique et sécurité concernant le reportage sur les violences basées sur le genre en situation humanitaire, ainsi que la responsabilité des journalistes en période électorale.

Des thèmes abordés de peigne fin par d’éniments journalistes, dont le président de l’Association guinéenne de la presse en ligne (Aguipel), Amadou Tham Camara, le président de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (Agepi), Alpha Abdoulaye Diallo, mais aussi des cadres du Système des Nations Unies.

Au terme des travaux de groupe, les participants se sont accordés sur un total de 10 recommandations devant caractériser tout journaliste en période électorale. Notamment son intégrité, son impartilité, son respect vis-à-vis des lois de la République, mais aussi son abstinence quant à relayer les discours haineux et/ou susceptibles d’inciter à la violence.

Avant de clôturer la session, le président de l’Aguipel, par ailleurs chef de bureau de Guinéenews à Conakry, a dégagé ses attentes des panelistes pour une couverture médiatique responsable des élections et aussi d’autres sujets d’une certaine sensibilité.