Désistement de 3 Kaba dans la course à la tête de la CENI : une énigme diversement commentée

0
706

Si l’élection de Kabinè Cissé à la présidence de la commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas encore livré tous ses secrets, le désistement de dernière minute de celui qui était son seul challenger à ce poste n’est pas moins un mystère. C’est du moins notre lecture des toutes premières réactions au vote intervenu dans la mi-journée de ce mardi au siège la CENI à Conakry.

Parmi les indices qu’il y a des choses à savoir dans ce que l’opposant Cellou Dalein appelle « des tractations » en vue du choix du remplaçant de Me Amadou Salif Kébé à la tête de la CENI, il y a tout d’abord le silence de l’heureux élu concernant celui avec qui il devait aller au vote. Kabinè Cissé n’a rien dit à propos Mamadi 3 Kaba. Contrairement à ce dernier qui promet de se mettre à sa disposition, ainsi qu’à celle de l’institution.

«… Je suis et je resterai engagé, dévoué et motivé en tant que commissaire de la CENI pour servir et servir sans réserve. Parce que je suis convaincu que c’est une équipe qui gagne. Monsieur le président, Kabinè Cissé élu, aura tout mon soutien parce que je suis convaincu que c’est l’ensemble des dix-sept (17) commissaires qui peuvent réussir. Et ce moment est encore solennel pour réitérer cet engagement que le dévouement, la détermination ne manquera pas pour ce qui me concerne pour apporter l’expertise que je dispose à l’équipe de la CENI mais aussi au président Kabinè Cissé», a-t-il juré.

Un discours qui contraste avec le silence opposé au chapitre touchant les conditions dans lesquelles l’élection a eu lieu ce mardi. A la question de savoir, s’il avait voté pour le nouveau président, l’ex et éphémère directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale répond : «… Je vous prie d’accepter que je ne fasse pas de commentaires sur le secret du vote, parce qu’il reste évident que le vote se fait dans le secret. Donc je ne puis faire de commentaires sur cet aspect »

Ce n’est pas tout. Dans le même sillage, Mamadi 3 Kaba n’a pas accepté de répondre à la question de savoir pourquoi il n’a pas fait acte de candidature ? Même pas pour dire s’il s’agit d’un consensus ou pas. « Je ne souhaite pas commenter cette question », répond-il à un journaliste.

Comme pour dire que son désistement pendant qu’il faisait figure de favori pour ce «juteux» poste pendant un moment, comporte des zones d’ombre. Même si l’opposant Cellou Dalein a déjà levé un coin du voile.

Lire aussi : CENI : les confidences de Dalein sur les tractations ayant conduit à l’élection de Kabinè Cissé