Désobéissance civile: A Matoto la vie reprend son cours malgré l’appel du FNDC

0
189

Au terme d’une trêve qu’ils ont observée à l’effet d’enterrer leurs militants ayant trouvé la mort l’autre semaine, les leaders du Front national pour la défense de la Constitution ont réitéré pour une énième fois leur opposition au projet de révision constitutionnelle porté par le régime de Conakry ce mardi 21 janvier 2020.

Une « résistance active » que ses initiateurs souhaitent permanente. Sauf qu’au marché de Matoto les activités économiques reprennent de plus belle ce mercredi, contrairement à la journée d’hier. Boutiques et magasins restent quasiment ouverts.

Les femmes étalagistes prennent d’assaut les abords de la route où la circulation routière est fluide avec de petits ralentissements par moments.

Le tout se passe en l’absence des agents des forces de l’ordre outre les éléments de la police routière qui y sont postés.