Détention du Dr Faya : Dr Oussou dénonce « une justice à double vitesse »

0
716

Le président du Bloc Libéral (BL), le Dr Faya Lansana Millimouno a été placé sous mandat de dépôt le 1er août 2019 à la Maison centrale pour  »diffamation » à l’encontre du ministre de la Justice. Samedi 3 août, lors de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le vice-président du parti, le Dr Fodé Oussou Fofana, a déclaré que la décision de la justice prouve qu’elle est ‘’aux ordres’’. « La justice vient de prouver qu’elle est aux ordres. Faya Millimouno a parlé de l’agression rebelle à Guéckédou. Il s’est trompé de cible, il s’est rendu compte que c’était une erreur de sa part. En homme responsable, mûr, il a présenté les excuses au ministre de la Justice. Mais puisque ce gouvernement n’a rien à faire, il envoie Faya en prison», a-t-il dénoncé.

Pendant que l’opposant est enfermé pour une affaire de diffamation, Fodé Oussou rappelle qu’il y a plusieurs personnes qui ont été tuées mais que jamais, personne n’a été inquiété pour ces différents meurtres notamment celui de Diakariou Diallo le 3 avril 2011. La plainte des parents a été rejetée même par la Cour suprême.

« […] Mais en attendant depuis 2010, plus de 104 jeunes sont enterrés à Bambéto, des Guinéens ont été tués à Zogota, à Womey, le gouvernement ne dit pas un mot. C’est une honte pour ce gouvernement, c’est une honte pour notre pays. Ils sont en train de souiller l’image de notre pays. Ils rendent service à Faya, mais ils ne le savent pas parce qu’ils n’ont pas de niveau », a-t-il ajouté.

Vidéo: