«Détournement» à l’OGP: cinq ans d’emprisonnement requis contre Paul Moussa et Inza Bayo

0
1593

Un substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum a requis ce lundi 4 mars cinq ans d’emprisonnement contre l’ancien directeur général de l’OGP Paul Moussa Diawara et son directeur financier Inza Bayo. Le représentant du ministère public a également demandé d’ordonner la saisie des biens des deux prévenus. Pour lui, Paul Moussa Diawara et Inza Bayo ne méritent ni circonstance atténuante, ni sursis.

«La place du voleur de l’argent de l’Etat, c’est la prison. Les petits voleurs sont jugés et condamnés à longueur de journée, pourquoi pas ceux-là qui ont volé plus de 42 milliards de francs guinéens », a dit le parquetier qui estime que la prison est un lieu de méditation.

Durant son réquisitoire, le substitut du procureur Ousmane Sankhon a eu des mots durs contre Paul Moussa Diawara et Inza Bayo, considérant leur cas comme un exemple palpable de la mauvaise gestion de la chose publique en Guinée. « Aucun rapport n’a été déposé sur la gestion de l’OGP, ils ont transformé l’OGP en une entité familiale », a déploré le procureur qui aussi dit que  « le moment est venu de mettre fin à ces comportements dans la gestion des choses publiques ».

A suivre !