Développement local : ces annonces prometteuses de Tibou Kamara

0
1428

«Bientôt toutes nos collectivités locales sur l’ensemble du pays seront dotés chacune de 2 milliards de francs guinéens pour réaliser leur programme de développement… Il y aura des primes qui vont être données aux gouverneurs. Chaque gouverneur, à travers ce programme, aura 10 millions de francs guinéens par mois. Chaque préfet aura 7 millions de francs guinéens par mois et chaque Sous-préfet aura 4 millions de francs guinéens par mois…»

 Lors de la présentation à la presse du bilan et les perspectives de son département, lundi 25 février à Conakry, Tibou Kamara, ministre d’Etat en charge l’Industrie et des PME, Conseiller spécial du Président de la République,  a fait d’intéressantes annonces qui ressortent des récents états généraux du développement local qui se sont récemment tenus à Conakry.

Selon le ministre d’Etat en charge de l’Industrie et des PME, les séries de conférences de presse des membres du gouvernement l’ont été voulues par le chef de l’Etat qui avait promis à l’opinion et au peuple de Guinée de mettre en place un gouvernement dit ‘’politique et proche’’ de la population. Donc un gouvernement à l’écoute des préoccupations de la population. Ce qui nécessite d’être le plus souvent en face de cette population pour expliquer ce qui est réalisé de manière à ce qu’elle comprenne mieux l’action publique. 

«La Guinée connait aujourd’hui une révolution, certes silencieuse, mais une révolution. Regardez récemment les états généraux du développement local qui se sont tenus à Conakry, bientôt toutes nos collectivités locales sur l’ensemble du pays seront dotées chacune de 2 milliards de francs guinéens pour réaliser leur programme de développement économique et social, réaliser les services sociaux de base qui contribuent à améliorer leurs conditions de vie. Et ce qui est intéressant dans ces allocations financières qui leur sont données, c’est que l’entreprenariat local va se développer. Aucune entreprise de Conakry ne va souscrire aux marchés et contrats qui seront donnés dans ce cadre du programme économique et social du gouvernement. Ça veut dire qu’il y aura une création d’emplois dans nos collectivités locales par le développement des PME. Vous voyez le lien avec le ministère de l’Industrie et des PME. Parce que c’est une opportunité formidable que de nombreuses PME à travers le pays, surtout dans nos collectivités locales à la différence de Conakry où l’essentiel des PME sont concentrées », a annoncé Tibou Kamara.

Et d’ajouter: «il y aura des primes qui vont être données aux gouverneurs. Chaque gouverneur, à travers ce programme, aura 10 millions de francs guinéens par mois. Chaque préfet aura 7 millions de francs guinéens par mois et chaque Sous-préfet aura 4 millions de francs guinéens par mois. Ce qui est inhabituel et aussi permet à ces administrateurs de notre territoire d’être dotés désormais de moyens de superviser les programmes qui vont être mis en place par le gouvernement. Ce qui, naturellement, va considérablement améliorer la gouvernance locale et la gouvernance en générale dans le pays. Comme vous le voyez, notre pays est en marche. Chacun de vous pourra alors dire, comme le Général de Gaule, avec le Président Alpha Condé, nous allons vivre dans le regret de ce qui est passé et dans l’espoir de ce qui est à venir. Mais surtout chacun aura la fierté de voir ce que nous avons parcouru comme chemin. Mais pour avoir la fierté, il faut savoir et comprendre ».