Diagnostic organisationnel des déchets solides: une restitution organisée à l’intention des acteurs concernés à Conakry

juin 25, 2019 11:30

A l’initiative d’Enabel Sanita Villes propres et sur financement de l’Union européenne, un atelier de restitution sur le diagnostic organisationnel et le renforcement des capacités des acteurs et partenaires du système de gestion des déchets solides s’est tenu ce mardi 25 juin 2019, à Conakry.

La rencontre a entre autres mobilisé autour des organisateurs, les représentants des communes, les cadres des services techniques déconcentrés, les représentants des PME de collecte, bref l’ensemble des acteurs impliqués dans la filière Gestion des déchets solides.

C’est la Directrice Générale Adjointe de l’Agence Nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP) qui a présidé l’ouverture des travaux. Dans son allocution, Mme Fofana Nèn Bourou Diallo a indiqué que cet atelier marque le couronnement d’un processus actuel auquel ont participé l’ensemble des acteurs de la gestion des déchets.

« Conçu pour faire œuvre utile, le plan de renforcement des capacités ainsi élaboré est un outil de la professionnalisation du secteur des déchets solides validé par le gouvernement », a dit la DGA de l’ANASP avant d’évaluer la portée de cet atelier qui, à ses dires, devrait permettre aux participants de prendre connaissance et de se prononcer sur le contenu du document dont les éléments constitutifs sont fournis par eux.

Dans le même ordre d’idée, l’Intervention Manager en gestion de déchets pour le programme Sanita Villes propres, Pierric Raulin, a déclaré que ce document donne les lignes directrices et étale les stratégies à adopter durant les 5 années à venir, en vue de renforcer les compétences de tous les acteurs de la filière. Il permet également de comprendre comment renforcer les compétences de chaque type d’acteur », a-t-il rapporté tout en précisant que l’intervention touche directement les cinq communes de Conakry, en plus de la ville de Kindia.

Pour la réalisation de ce document, le programme Sanita Villes propres a bénéficié de l’expertise de la Consultante Marie Dalifat. Présentant le plan, l’experte française a dit que celui-ci est compartimenté en six grands volets et doit permettre de renforcer aussi bien les capacités des acteurs à faire la stratégie, la planification du secteur jusque le suivi, mais aussi le monitoring pour favoriser l’émergence des PME dans le tri et la valorisation des déchets.

Ledit plan aborde la gestion des partenariats publics privés, l’amélioration de la politique sectorielle et du cadre institutionnel, le monitoring et suivi des activités, le développement de nouvelles activités de tri et de valorisation des déchets, le renforcement des compétences des acteurs dans la gestion opération en vue de conduire à bien leur mission et sensibilisation et communication auprès des populations qui doivent comprendre les enjeux et épouser les bonnes pratiques de gestion des déchets en vue de valoriser ceux valorisables.

Après validation du diagnostic et du plan stratégique contenus dans ce document, il sera procédé très prochainement à son opérationnalisation prévue durant les semaines à venir.