Dialakoro : après les contestations, les factions rivales du RPG fument le calumet de la paix

0
215

Après les bisbilles qui ont secoué la base du parti présidentiel en fin décembre dernier, les militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel de Dialakoro ( localité située à environ 140 km de la préfecture Mandiana, dans la région de Kankan), à l’est de Conakry, fument désormais le calumet de la paix.

Ceci, grâce aux bons offices du ministre des Hydrocarbures, Diakaria Koulibaly, par ailleurs candidat uninominal de Mandiana et natif de Dialakoro. Il était l’hôte de la localité ce samedi, a-t-on constaté sur place.

Son arrivée a donné lieu à une véritable scène de liesse populaire qui a réuni, en plus des militants et cadres locaux du parti au pouvoir, la notabilité et les autorités locales. Celles-ci a mis à profit l’occasion pour exprimer leur regret suite aux dernières manifestations.

Parlant de cette grandiose réception qui était placée sous le signe de la paix, le Vice-maire de la commune rurale de Dialakoro, Namory Sacko, a déclaré : « cette manifestation est liée au choix que le RPG vient de porter sur notre fils Diakaria Koulibaly comme candidat uninominal de Mandiana pour la prochaine députation. C’est pourquoi nous ne pouvons pas rester sans lui exprimer notre joie. En plus, nous promettons que pendant les élections législatives, c’est le RPG qui triomphera ici. Et nous présentons nos excuses par rapport aux récentes manifestations que je considère comme un simple malentendu.»

Tout en renchérissant, le Sous-préfet, Drissa Sangaré a mis ces incidents au compte d’un quiproquo. «… les récentes manifestations ont été une incompréhension sur la question de député uninominal et de liste nationale. Mais aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre. L’objectif doit être le développement, en général, de Mandiana et de la sous-préfecture de Dialakoro, en particulier. »