Dialogue politique : 77 recommandations ont été faites pour épurer le fichier (CENI)

0
564

Au sortir de la 27ème session du comité de suivi du dialogue politique inter-guinéen qui s’est tenue le vendredi 19 avril, le président de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) Me. Salif Kébé a déclaré qu’il y a 77 recommandations faites par les experts qui ont audité le fichier électoral. Lisez plutôt ce qu’il a déclaré à la presse à propos :

« Nous avons pris part aux travaux du comité de suivi du dialogue politique inter-guinéen pour présenter aux acteurs du processus électoral l’ensemble des recommandations issues de l’audit du fichier électoral. Chacun a pu poser des questions tout en faisant des recommandations. Il est ressorti que nous sommes unanimement d’accord que les recommandations doivent être appliquées pour l’amélioration de notre base de données. Il y a au total 77 recommandations qui ne sont pas applicables toute suite. Il y a parmi elles, celles qui peuvent se faire à court, moyen et long termes. Nous voulons voir quels sont les recommandations à faire techniquement pour pouvoir aller aux élections le plus rapidement que possible. Il y a parmi les recommandations celles axées sur la reformation de la loi. Cela ne relève pas de la compétence de la CENI mais plutôt de l’Assemblée nationale qui demandent une certaine procédure. Il y a aussi celles de la mise en place de l’état civil, cela aussi ne relève pas de la CENI. Ces recommandations prennent assez de temps. Quand j’ai été au Sénégal dernièrement, j’ai discuté avec le Directeur de la DAF (Direction de l’Automatisation du Fichier), il m’a dit qu’ils ont mis 12 ans avant d’arriver au niveau où ils sont aujourd’hui…», a-t-il expliqué.