Diarabaka – Mamou : des coupeurs de route braquent un taxi et font un mort

février 7, 2019 5:59

Des coupeurs de route ont braqué un taxi Renault 21 immatriculé RC 1091 R en provenance de Labé pour Conakry qui a été braqué.  L’acte s’est déroulé à Diarabaka dans la nuit du mardi au mercredi 6 février 2019.  Le bilan est de deux personnes atteintes par balles et plusieurs numéraires emportés.

Rencontré, Elhadj Sidiki Camara, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Mamou revient sur les faits : « à la hauteur de Diarabaka, la voiture, filée par trois motos sur lesquelles se trouvaient des hommes armés a été prise. Ils ont tiré sur le véhicule et ont atteint deux passagers dont Koumba Madeleine Kamano, marchande domiciliée à Koundara et Mouctar Diallo, marchand domicilié à Dalaba.

Les présumés bandits ont pu emporter quelques objets de valeurs. Après le constat des forces de sécurité ont fait  les constats, des enquêtes sont ouvertes pour des faits de vol à main armée, association de malfaiteurs et détention illégale d’armes ».

Dans la journée d’hier, Mouctar Diallo, l’un des blessés a rendu l’âme à l’hôpital de Mamou. L’autre blessée a été évacuée sur Conakry.