Dissensions au sein du RPG: le parti au pouvoir rappelle ses Conseillers élus à l’ordre !

0
617

Le RPG Arc-en-ciel traverse des tumultes autour de l’installation des conseillers communaux. Ce samedi 6 octobre, le parti semble siffler la fin de la cacophonie. C’est le député uninominal de Kissidougou, Sinkoun Camara qui a porté le message à l’adresse de l’ensemble des élus du parti. «On ne peut élire qu’un seul maire dans une commune», a-t-il tranche.

Cependant, Sinkoun Camara a reconnu que le RPG Arc-en-ciel se bute à des problèmes par endroits. Selon lui, il s’agit des problèmes de défense d’intérêt personnel. «C’est une réalité malheureusement, ce manque de cohésion au sein du parti par endroits dans le cadre de l’installation des maires. Pourtant, nous devons hisser l’intérêt supérieur de notre parti. D’ailleurs, on ne peut élire qu’un seul maire dans une commune», a-t-il expliqué.

Et d’ajouter: «s’il y a sept ou huit candidats dans une commune, comment voulez-vous que nous puissions faire gagner le parti.  C’est pourquoi, j’appelle tous les membres du parti qui sont aujourd’hui des conseillers et qui doivent élire leurs maires d’accepter de hisser l’intérêt du parti au dessus des intérêts personnels. Je réitère cet appel solennel à l’endroit  de tous les conseillers élus sous la bannière du RPG Arc-en-ciel. Qu’ils se donnent la main et qu’ils entendent cet appel du parti».