Ditinn/Dalaba : la proclamation des résultats de l’élection présidentielle fait 3 morts

0
581
Dès après la proclamation  des résultats provisoires de l’élection présidentielle ce samedi 24 octobre, des scènes de violences ont éclaté entre des jeunes de l’opposition et ceux de la mouvance dans la sous préfecture de Ditinn, préfecture de Dalaba. Le bilan fait état de trois morts et de plusieurs blessés, a t-on appris de source locale. Ce bilan a été confirmé par le gouvernement dans un communiqué.
Contacté, Monsieur Camara natif des lieux explique  les circonstances: » après la proclamation des résultats donnant Alpha Condé vainqueur du scrutin, les jeunes mécontents ont manifesté leur colère. Ils se sont dirigés chez les responsables locaux du RPG. Ils ont brûlé les motos. Un responsable du RPG Sally Bheydho,un vieux d’une soixantaine d’années s’est saisi de son fusil calibre 12, il monta sur l’un des minarets de la mosquée se trouvant à côté de son domicile. En sniper, il tire sur les jeunes manifestants. Il atteint un premier à l’abdomen, puis un second sur le bras et un troisième aux orteils. Il tira sur un quatrième qui décéda sur place. C’est toute la population qui le menaça que s’il ne descend pas, la mosquée sera incendiée. Enfin, il  descendit et fut lynché par la foule en colère. Abandonné sur les lieux, il profite de l’absence du monde pour trouver une corde à l’aide de laquelle, il se donne la mort en se pendant à l’intérieur de la mosquée« ,explique t-il.
Les blessés ont été évacués d’urgence à l’hôpital de Dalaba.