Double scrutin: A Dubréka, des incidents enregistrés lors du dépouillement

0
193

Des manifestants opposés au double scrutin ont attaqué des bureaux dans la soirée du dimanche et détruit des bulletins de vote et du matériel électoral, dans la commune urbaine de Dubréka.

Dans le secteur de Bondokhory, un quartier de Bondabon c’est après le décompte des bulletins  de vote que les membres du bureau ont été envahis par des  mécontents, qui ont détruit   l’ensemble des bulletins et du matériel électoral. Dans  le quartier de Kagbélen village, le  siège du quartier a subi des attaques nocturnes avec des jets de pierres,  entre des manifestants et des membres du bureau du quartier, entraînant des dégâts matériels importants.

Les  bureaux de vote du secteur de Kenendé plateau ont été délocalisés pour  Kenendé centre où l’ensemble des membres des bureaux ont été chassés par des jeunes manifestants. Un peu partout nous avons constaté  l’absence des  délégués des partis politiques engagés dans le processus électoral, dans les bureaux de vote.

Dans le district de Taban, dans la commune rurale de Khorira, des  citoyens ont  exprimé leur indignation pour n’avoir pas retrouvé leurs noms sur la liste électorale.  Pratiquement, la  majorité des électeurs n’ont pas exprimé leur devoir civique, comme on a pu le voir.

Nous avons constaté l’absence des kits sanitaires dans plusieurs bureaux de vote, en cette période de la maladie à coronavirus à travers le monde. En tout cas, ce  processus électoral n’a pas connu de l’affluence totale contrairement aux autres élections en Guinée. Les regards sont actuellement tournés vers la  commission  électorale préfectorale indépendante pour rendre publique les résultats de ces législatives couplées au référendum.