Double scrutin à Kansoyah-Coyah : quatre bureaux de vote fermés pour cause de jets de pierres

0
525

Quatre bureaux de vote qui étaient installés à l’école primaire Hadja Salima Camara à Kansonyah, dans la commune urbaine de Coyah, ont dû interrompre le vote suite aux jets de pierres d’un groupe de jeunes qui ont tenté de s‘accaparer des matériels de vote avant d’être dispersés par les éléments de l’USSEL venus en renfort.

 Selon un agent de police rencontré sur les lieux, tout se passait normalement depuis le matin quand tout d’un coup, aux environs de 15 heures, les jeunes ont commencé a jeté des pierres en direction des bureaux de vote, obligeant ainsi les quatre policiers qui assuraient la sécurité des lieux d’appeler un renfort. « Vers 15 heures, les jeunes sont venus et ont commencé a jeté des pierres. Nous n’étions que quatre policiers qui assurons la sécurité. Face à leur grand nombre, nous avons dû faire appel à nos collègues qui sont venus en renfort. Ils ont voulu s’accaparer des caisses, mais ils n’ont pas pu, ils ont été dispersés », a témoigné notre interlocuteur qui a gardé l’anonymat.

A Kansoyah, comme dans plusieurs autres quartiers de Coyah, le déroulement du vote n’a pas connu un engouement.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne (17h48), tous les matériels de vote ont été transportés au siège du quartier où se poursuivait le vote an présence des membres de l’USSEL venus à bord de trois véhicules pour sécuriser les lieux.