Double scrutin du 22 mars : Les 5 centres de vote de Labé fonctionnent tant bien que mal

0
646
CEPI, Labé

Contrairement aux dispositions préalablement annoncées par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) le vote continue tant bien que mal dans la commune urbaine de Labé. Pour mieux cerner le déroulement de ce scrutin controversé, notre reporter a fait le tour des cinq centres de vote retenu par la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI).

Au centre numéro 1 qui est le collège de Konkola, les bureaux de vote ont ouvert à 08 heures 00 avec plusieurs dizaines d’électeurs mobilisés devant leurs bureaux respectifs. Donc, tous les bureaux étaient opérationnels de ce côté avec la présence de tout le personnel électoral. Au collège de Tata 1 qui est le cinquième centre, jusqu’à 10 heures le vote n’avait pas démarré. Ainsi, des membres de bureaux de vote ont d’abord dénoncé un grand retard accusé dans l’acheminement du matériel électoral et ensuite le manque d’engouement.

Au camp El Hadj Oumar Tall qui est le centre de vote numéro 4, une trentaine d’électeurs était mobilisé dans la matinée aux environs de 10 heures. Sauf que c’est seulement deux bureaux de vote qui étaient opérationnels à ce niveau. A l’ENI CFP (école normale d’instituteurs et centre de formation professionnel) le constat est pratiquement le même avec une vingtaine de personnes mobilisés devant les quelques bureaux de voté en service.

C’est seulement le bureau de vote numéro 2 situé au palais de la Kolima qui n’était pas opérationnel. Incendié la veille par les manifestants, le président de la CEPI a finalement été contraint de délocaliser ce bureau pour le collège de Konkola. Finalement, Konkola abrite deux centres de vote au compte du double scrutin législatif et référendaire.

Il faut signaler que tout cela se déroule avec un impressionnant dispositif sécuritaire composé de policiers, gendarmes mais aussi et surtout de militaires fortement déployé dans les rues de la commune urbaine de Labé qui est complètement militarisé.