Double scrutin législatif et référendaire : l’USSEL dresse le bilan de la mi-journée à Conakry

0
670

Le peuple de Guinée vote ce dimanche 22 mars 2020 au compte du double scrutin législatif et référendaire. Des échéances électorales somme toute controversées qui se tiennent sans les principales formations politiques qui ont décidé de les boycotter.

Dans un entretien téléphonique qu’il a bien voulu accorder à Guinéenews, le chargé de la Communication de l’Unité spéciale pour la sécurisation des élections (USSEL) a dressé le bilan de la mi-journée. Voici ce que le commandant Mory Kaba nous a déclarés :  « du côté de l’autoroute Fidel Castro depuis l’aéroport jusqu’au centre-ville de Kaloum, les citoyens ont librement voté sans le moindre incident. Mais sur le corridor autour de l’autoroute Le Prince, dans la commune de Ratoma, il y a eu des remue-ménages un peu partout. Notamment à Gnariwadha, Dar-es-salam Bambéto-Magasin, Enco5, du côté de Wanindaranord où les citoyens ont été empêchés. Il y en a même qui se trouvent dans la cour de la CMIS N°3 d’Enco 5 pour voter. Et les autres bureaux sont aux alentours de la cour, parce que les gens ont été empêchés au niveau du quartier ».