DPJ: Arrivée imminente de Cellou Baldé mais pas Koundouno

0
359

Parmi les cinq opposants politiques convoqués à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ) hier jeudi 12 novembre, il y a l’ancien  député de Labé qui manquait à l’appel, parce qu’il était à l’intérieur du pays. Cellou Baldé répondra effectivement à sa convocation ce vendredi.

L’avocat Maître Alseny Aïssata Diallo vient de l’annoncer à Guineenews. « Cellou Baldé est arrivée de Labé. Tout à  l’heure, on ira à la DPJ », confie-t-il.

Avec la présence imminente de ce dernier à la direction de la police judiciaire, tous les cinq politiques auront donc répondu à la convocation émise en lieu et place de la commission rogatoire qui faisait des opposants des personnes « activement recherchées », selon une récente déclaration du procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn.

Absence de Sékou Koundouno à la DPJ

Mais pendant que les opposants politiques seront au complet devant l’officier de police judiciaire, Sékou Koundouno, responsable de la stratégie se fait toujours attendre. En dépit de l’annonce faite par un de ses avocats, Maître Salifou Béavogui hier.

Et sauf changement de dernière minute, cette attente risque de durer encore. En tout cas, selon un responsable du mouvement anti-troisième mandat dirigé par Abdouramane Sano, il n’est pas question que Sékou Koundouno réponde à la convocation de la DPJ. Notre interlocuteur invoque un conflit d’intérêts entre Koundouno et des responsables de la police judiciaire dont le commissaire Fabou, récemment visé par un mandat d’amener dans un dossier où l’activiste et des officiers de police sont parties adverses.

Par ailleurs, notre interlocuteur soutient que la démarche contre Sékou Koundouno n’a d’autres visées que celle de travailler à la manifestation de la vérité. « Ils veulent juste l’arrêter alors que nous avons besoin de lui sur le terrain pour le combat contre le troisième mandat », ajoute-t-il.