Dr Fodé Oussou : « Damaro a un traumatisme qui le rend cynique»

octobre 26, 2018 12:32
0

La réaction d’Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, sur la présumée tentative d’assassinat de Cellou Dalein Diallo mardi, rend Fodé Oussou furieux.

Dans un entretien téléphonique qu’il a accordé à Guineenews©, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) chargé des affaires sociales et juridiques, estime que Damaro Camara se donne des airs qu’il n’a pas : «c’est un homme désobligeant. Quand Damaro dit que Cellou ne représente rien dans ce pays, je tiens à lui rappeler que Cellou est l’une des personnalités les plus importantes du pays et que derrière Cellou, contrairement à lui, il y a au moins plus de 50% des Guinéens qui se reconnaissent en lui. C’est pour cette raison qu’il a battu Alpha Condé dans toutes les élections régulières. Damaro n’est pas un homme à donner de leçon de morale à quelqu’un. Il sait ce qu’il traîne, l’image qu’on a de lui. Il sait de quoi il est accusé dans ce pays. Ce que Damaro doit comprendre, c’est que Cellou n’est pas son égal. Il veut se comparer à Cellou, mais ce dernier n’est pas son égal. Il n’est qu’un petit président d’un groupe parlementaire. Il n’a aucun poste de responsabilité dans la structure du RPG Arc-en-ciel. Je tiens à dire à Damaro que s’il a un égal au niveau de l’Assemblée nationale, c’est moi. Et moi, au moins je suis au-dessus de lui parce que j’ai une visibilité au niveau du parti. Je suis Vice-président du parti alors que lui il n’est rien. Il est un simple membre du RPG Arc-en-ciel. »

Le président du groupe parlementaire libéral démocrate accuse son homologue du parlement de jouer à l’opportuniste: « Damaro fait semblant d’être le défenseur de M. Alpha Condé. Mais c’est un militant de la 25ème heure au niveau du RPG Arc-en-ciel. Il était Vice-président de Kassory (GPT, ndlr). Il ne joue qu’à l’opportuniste, pensant qu’il est égal à Cellou. C’est Damaro qui est à l’origine de tout ce qu’il y a eu comme échec de tout ce qu’on a eu comme dialogues.»

Banaliser la « tentative d’assassinat » du chef de file de l’opposition et président de l’UFDG est ce qui a plus fait mal au Dr Fodé Oussou Fofana. « Je ne sais pas si c’est le traumatisme de ce qu’il a subi lui-même qui le rend cynique. Il considère que la vie humaine n’a pas d’importance. Certainement parce qu’il a vu des gens mourir devant lui, donc pour lui la mort n’a pas d’importance. Mais je le mets en garde […]. On tire sur la voiture de Cellou, on veut l’assassiner, il banalise. Je sais qu’il a grandi dans un pays communiste. Il a passé tout son temps dans le communisme, c’est pourquoi il est cynique », a-t-il indiqué, avant de faire une demande à Alpha Condé : «je demande à Alpha Condé, président du RPG, de temporiser son petit Damaro parce qu’il est très agité. Toute l’agitation dans la classe politique, c’est lui. Il pense qu’il est connaisseur de tout. Ce n’est parce que Cellou le reçoit chez lui qu’il est son égal. C’est par courtoisie, par humanisme qu’il le fait. Il s’agite comme si depuis qu’il est né il est avec Alpha Condé. Au temps de Lansana Conté, Damaro était-il dans l’opposition ?  Etait-il avec Alpha Condé ? » Puis il menace : «On sait ce qui s’est passé au temps de Lansana Conté, le rôle qu’il a joué. S’il veut, on va mettre ça à la place publique. »