Dr Oussou sur la condamnation de Grenade:«ce garçon n’est pas capable de tuer une mouche»

mars 23, 2019 5:30

Présidant l’Assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de ce samedi 23 mars 2019, le Dr Fodé Oussou Fofana est longuement revenu sur la condamnation du jeune Boubacar Diallo, plus connu sous petit sobriquet de ‘’Grenade’’.

D’abord, le vice-président de l’UFDG accuse les autorités d’avoir envoyé Boubacar Diallo à la gendarmerie afin de le photographier avec une arme. Alors que celui-ci, dit-il, n’est pas capable d’ôter la vie même à un insecte. « Le gouvernement de M. Alpha Condé voulait profiter de Grenade. Ils l’ont arrêté arbitrairement. Ils l’on maltraité. Ils l’on envoyé à la gendarmerie, le photographier. Vous avez vu l’ancien ministre de la Communication (Rachid N’Diaye, ndlr) faire le tour du monde, aller présenter Grenade comme si c’est lui qui était responsable de la mort des 103 jeunes au cimetière de Bambéto. C’est une honte pour notre pays, pour la gouvernance de M. Alpha Condé. Grenade n’est pas capable de tuer une mouche, Grenade est un enfant. Le tort de Grenade, c’est de s’être engagé à l’UFDG et aimé Cellou Dalein. »

Dr Fodé Oussou Fofana soutient que c’est Cellou Dalein Diallo, président du parti, et son épouse Halimatou Dalein Diallo, qui étaient visés dans l’affaire Grenade : «ils ont voulu atteindre Cellou Dalein et son épouse. Ils ont voulu atteindre les responsables de l’UFDG à  travers Grenade. Mais c’est peine perdue parce que Grenade est un homme digne. Il a prouvé qu’il est digne. On la torturé, on a tout fait, mais il est resté constant. Les avocats ont démontré qu’il n’y a pas de preuves. On a vu le procureur de la République se ridiculiser, parce que prendre un enfant comme ça l’amener en prison, c’est une honte pour notre justice. »

Le vice-président de l’UFDG chargé des affaires juridiques et sociales annonce que le collectif des avocats de son parti a fait appel de la décision du tribunal criminel de Dixinn: «nous avons fait appel de cette condamnation je pense que la justice a une occasion de se rattraper. Nous espérons, puisque les avocats ont fait appel, que la justice va se rattraper en libérant purement et simplement Grenade parce qu’il est innocent. »

Pour rappel, le jeune militant de l’UFDG, Boubacar Diallo a été condamné lundi 18 mars dernier à 10 ans de détention criminelle avec 5 ans de sûreté. Il été poursuivi pour « tentative d’assassinat et détention illégale d’arme de guerre ».

Lire Vidéo: