Dr Sakoba écrit au conseil scientifique : Démenti et mises en garde du Groupe Hadafo

0
644

Les propos attribués au directeur général de l’agence nationale pour la sécurité sanitaire par nos confrères d’actujeune ne cessent de susciter des vagues. Après Dr Sakoba Keita, c’est le groupe HADAFO MÉDIAS qui réagit à son tour, sur fond de démenti et de menace.

Tout a commencé par une un article dans lequel le premier responsable de l’ANSS est cité, remettant en cause les compétences de certains membres du conseil scientifique pour la riposte contre le COVID-19 en Guinée.

En réaction à ce texte, le Dr Sakoba Keita dit « relever une interprétation tendancieuse de mes propos lors de mon entretien le 16 mai 2020 avec un journaliste d’espace par appel téléphonique. »

Une partie du message qui met la direction du groupe Hadafo dans tous ses états. Dans un communiqué dont Guineenews a reçu copie, la direction à laquelle appartient la radio espace déclare que « c’est avec surprise et indignation que la Direction Générale du groupe Hadafo Médias a constaté que le Directeur Général de l’ANSS, Dr Sakoba Keïta, dans une note adressée au Conseil Scientifique, dit avoir eu un entretien téléphonique avec un journaliste de Radio Espace Guinée et qui aurait donné une « interprétation tendancieuse » à ses propos. »

Poursuivant, le document ajoute que « nous précisons qu’il ne s’agit nullement d’un journaliste appartenant à notre groupe de presse et toute information collectée par nos journalistes est diffusée sur nos ondes et non ailleurs. Nous pensons que Dr Sakoba Keïta qui connaît bien la boîte, devrait se référer à la direction de Radio Espace avant de porter de telles accusations. »

Et de terminer par fustiger un « comportement anti-professionnel », tout en menaçant de « porter plainte la prochaine fois » contre d’éventuels usurpateurs de titres, au nom de Radio Espace.