Dr Saliou Bella au Fouta : « s’il y a une constitution qui n’est pas légitime, c’est bien sûr l’actuelle »

0
103

En séjour en Moyenne Guinée depuis quelques jours, Dr Saliou Balla Diallo, président du parti AFIA et porte-parole de la mouvance présidentielle, a profité de notre micro pour lancer un appel pressant aux populations de la région par rapport aux débats sur la nouvelle constitution. Pour lui, il est impératif de doter la Guinée d’une constitution légitime qui prend en compte toutes les préoccupations.

Dr Saliou Bella Diallo dénonce d’abord ce qu’il appelle ‘’une volteface’’ des leaders de l’opposition guinéenne. « Ceux qui sont en train de dire de ne pas toucher à la constitution en ce moment, sont ceux qui, par le passé, se sont associés aux précédents présidents pour changer la constitution. Ils étaient ministres ou Premiers ministres. Maintenant, ils demandent à ce qu’une constitution de consensus qui n’a jamais été votée, ne soit ni révisée ni changée. Comprenez qu’ils ne suivent que leurs intérêts. Alors que tout le monde connait ce qu’ils ont fait dans le passé. Si vous vous rencontrez dans un débat télévisé, ils n’oseront pas vous tenir tête. Parce qu’ils savent qu’ils ont fermé toutes les banques, les usines… Si vous prenez l’usine de Sanoya, il a fallu 80 millions pour le relancer par les Allemands. Tous les moteurs ont été démontés et vendus à des forgerons. Si toutes les usines de tôles, de médicaments, … étaient opérationnels, on aurait moins de problèmes. Ceux qui ont changé la constitution au temps de Lansana Conté et Sékou Touré, ne peuvent pas dire que la constitution ne sera pas changée au temps de Alpha Condé. Alpha Condé veut insérer dans son deuxième mandat la mise en place d’une nouvelle constitutionnelle qui va remplacer la constitution qui n’a pas été soumise à un vote. S’il y a une constitution qui n’est pas légitime, c’est bien sûr l’actuelle. Donc la changer maintenant est mieux que d’attendre encore des années. Car, c’est une constitution qui devait être changée depuis des années. Ceux qui sont en train de vous induire dans des erreurs, ce sont les mêmes qui ont été ministres et Premiers ministres. Ce sont eux qui veulent être à la tête de la Guinée comme président de la République alors que tout le monde les connait », a dénoncé Dr Saliou Bella Diallo.