Drame à Télimélé : Le fusil d’un enseignant retraité se déclenche et le tue

0
638

Mamadou Cellou Barry, enseignant retraité, âgé d’une cinquantaine d’années, originaire du village de Tontéré, localité située  dans la commune urbaine de Télimélé, a été tué accidentellement ce mercredi, par son propre fusil de chasse,  en pleine brousse, alors qu’il était à la recherche du bois pour préparer le mariage de l’un de ses enfants, a-t-on appris de source sécuritaire.

L’incident s’est produit aux environs de 13 heures 30 minutes, dans une brousse, située à moins d’un kilomètre de son village, alors qu’il partait chercher du bois frais pour la toiture d’une case, en compagnie d’autres personnes.

Son jeune frère de lait  Mamadou Talibé Barry, témoin de la scène raconte: « Nous étions partis chercher des bois frais pour la toiture d’une case dans le cadre des préparatifs du mariage d’un de ses fils. A notre retour, alors qu’il avait le fusil sur son épaule, au bord d’une pente, il a glissé contre les feuilles mortes. C’est ainsi que le fusil s’est détaché de son épaule pour tomber à terre et l’irréparable s’est produit. Les balles ont atteint la poitrine à bout portant et il a rendu l’âme. Dépassés par le drame, mon collègue et moi avons aussitôt appelé au secours.»

Informés de cette abominable horreur, les agents de la santé et de la sécurité se sont rendus sur les lieux et ont procédé à des investigations, avant de remettre le corps à la famille endeuillée.

Dans le village, la consternation est totale, Mamadou Oury Goubera Diallo, un de ses amis d’enfance se souvient encore de lui: « j’ai perdu un être qui m’est cher, depuis 1973 nous sommes ensemble. Je retiens de lui un homme rassembleur, très pacifique, serviable et un bon compagnon; il me manquera énormément », a-t-il laissé entendre, les larmes aux yeux.

A préciser que le défunt Mamadou Cellou Barry rejoindra sa dernière demeure ce jeudi 30 janvier aux environs de 11 heures. Il laisse derrière lui trois veuves et une dizaine d’enfants.