Drame de Kassonya (Coyah) : deux corps déjà repêchés sur la dizaine de victimes

juillet 5, 2018 1:01
0

Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, le district de Kassonya, dans la préfecture de Coyah, a été endeuillé mercredi 4 juillet par la disparition de plus d’une dizaine de personnes suite à la collision de deux pirogues sur le bras de mer qui lie ledit district au quartier Sanoyah.

Alors que les recherches ont commencé depuis hier, c’est ce seulement ce jeudi matin que les corps  de deux victimes ont été  repêchés par l’équipe de chercheurs. Il s’agit de N’Famara Soumah, Maçon et domicilié à Enco 5, et de Mariama Bangoura. Âgée 11 ans, celle-ci est élève de la 4ème année à l’école primaire de Kassonya

Depuis l’aube, parents, amis et proches des disparus sont massés sur les lieux pour attendre les nouvelles, tout au moins de voir les corps des siens.

Selon des témoins interrogés sur place, le drame s’est produit aux environs de 15 h hier mercredi 4 juillet. La circulation étant interdite au niveau de la voie secondaire au niveau de Bentourayah, pour cause de grève, c’est une pirogue artisanale surchargée qui a chaviré avec plus d’une vingtaine de passagers à bord.

Sur-le-champ, huit personnes ont pu être sauvées. Et les recherches se poursuivent pour retrouver les corps des personnes disparues.

Long de 37 mètres, l’unique pont du district de Kassonya construit par les habitants des lieux date, dit-on, de 1960. A cause de son état de défectuosité, des travaux d’urgence sont en cours pour sa reconstruction. En attendant, la population utilise la pirogue pour la traversée.