Dubréka: le tribunal criminel condamne déjà cinq accusés pour viols

0
961

 A Dubréka, le tribunal naissant de Dubréka a rendu ses premières décisions dans des affaires criminelles qui ont démarré le 3 avril. Tous poursuivis pour des crimes de viol, cinq accusés ont été condamnés dans cinq dossiers différents. Si le tribunal a été clément avec le nommé Charles Soumah, condamné à  six  ans de réclusion criminelle pour  viol sur une jeune dame de 24 ans, il a eu la main lourde contre les quatre autres accusés. Dans ces dossiers, chacun des  accusés a écopé de 10 ans de réclusion criminelle pour des faits de viol sur mineure.

Pour sa toute première session criminelle, le tribunal de Dubréka a 50 dossiers à juger. Après les cinq dossiers de viols, les prochaines audiences criminelles sont prévues dans deux semaines. Lundi dernier, lors de l’ouverture solennelle de ces audiences criminelles, le procureur Mohamed Lamine Diawara a expliqué qu’il fallait ramener  à Dubréka la plupart des accusés qui sont encore détenus dans des établissements pénitentiaires à Conakry et à Kindia.

Il faut rappeler que la juridiction de Dubréka a été érigée en tribunal de première instance en 2018, à la faveur des réformes dans le secteur de la justice.