Ebola : 11 contacts venus de Gouèké retrouvés à Diawassou dans Lola

556

Après la détection des premiers cas d’Ebola dans la localité de Gouécké, 11  contacts venant  de cette sous-préfecture située à une quarantaine de kilomètres de N’Zérékoré  ont été  retrouvés  à  Diawassou,  un district   de la sous-préfecture  de Kokota  dans la préfecture de Lola.

À  date, les structures sanitaires spécialisées  ont recensé  11 contacts  à  Diawassou, dans la sous-préfecture de Kokota  dans la préfecture de Lola. Une mission qui était conduite par  l’ANSS.

Interrogé  ce matin par notre correspondant, le maire de Kokota  Mèninè Doré   a  affirmé qu’une fille de Diawassou  était  mariée  à  Gouekè.  Et qu’après  le décès  de  son mari des suites  d’Ebola à  N’Zérékoré,    son  beau-frère  résidant  à  Diawassou  était parti prendre  les enfants  le 13 février  2021,  pour éviter  qu’ils contractent l’épidémie.

« Arrivés  dans le village,  le président  de district  les a informés  de rester en quarantaine pour éviter tout contact avec la population.  Le 15 février  on  a  informé  le sous-préfet et les autorités  communales   directement.  On s’est ensuite rendu  là- bas pour sensibiliser la population.  Ils ont été  sensibilisés  par le sous-préfet et moi-même,  ainsi que  l’infirmier  de Kokota », selon le maire de Kokota  Mèninè Doré.

Facebook Comments