Echauffourées entre militants du FNDC et policiers : deux morts, un PA saccagé (police)

0
678

Les échauffourées entre les éléments des forces de l’ordre et le cortège funèbre des opposants au changement de constitution ont fait deux morts et un blessés, a annoncé lundi 4 novembre un porte-parole du ministère de la Sécurité durant la grande édition du journal de la télévision nationale.

« Malheureusement, des pertes en vies humaines et des blessés ont été enregistrés… L’hôpital Ignace Deen a reçu dans sa morgue deux morts. Il s’agit d’Abdoul Rahim Diallo, chauffeur et Mohamed Sylla, élève », a indiqué le Contrôleur général et porte-parole de la Police, Mamadouba Camara sur les plateaux de la télévision nationale.

Le porte-parole de la police a aussi indiqué que le PA de Bambéto a été saccagé et incendié et des matériels emportés. Selon lui, le ministre a donné des instructions  »fermes » pour l’ouverture rapide d’une enquête.