Ecobank lance un nouveau club d’affaires dénommé « Emerald Business Club»

juin 29, 2018 1:43
0

Le Groupe Ecobank s’est engagé dans une dynamique d’accompagnement des Petites et Moyennes entreprises(PME) et des sociétés locales africaines afin de contribuer à la croissance économique de nos pays.

C’est dans ce cadre, que le groupe a procédé au lancement, mercredi 27 juin à Conakry, d’un nouveau club d’affaires dénommé « Emerald Business Club » qui sera exclusivement composé d’entreprises locales porteuses de croissance dans chaque pays où il opère en Afrique.

En Guinée, le Groupe a identifié une centaine d’entreprises locales opérant dans divers secteurs d’activités et qui, de l’avis des responsables d’Ecobank, font la fierté de l’économie guinéenne. Elles ont été choisies, soulignent-ils, sur la base de leur histoire, leur réputation, leurs performances financières et opérationnelles et surtout leurs perspectives de développement.

La banque accordera à ces entreprises un traitement préférentiel et contribuera sous plusieurs formes à leur développement continu, notamment avec des programmes de financement et de renforcement de capacités bien adaptés à leurs besoins. Les entreprises identifiées accéderont aux services transactionnels de la banque à des conditions tarifaires et une qualité de service bien meilleure aux standards habituels.

S’agissant des services exceptionnels qu’il compte rendre à ses clients champions, le groupe Ecobank entend mettre en œuvre un dispositif qui leur permettra de comprendre l’environnement économique et juridique global du pays, en mettant l’accent sur la fiscalité, les services douaniers et portuaires, les initiatives gouvernementales en matière de promotion des investissements privés et de l’emploi, les services de l’agence de régulation des marchés publics…

Le groupe promet également de faire bénéficier désormais à ses clients son accompagnement et ses services à fort potentiel dont, entre autres : le réseautage et les opportunités d’affaires ; l’accès à l’information sur le marché ; des conseils et soutiens personnalisés ainsi que ceux des partenaires associés comme EDC, Chambre de commerce et d’industrie, institutions internationales partenaires, et traitements bancaires préférentiels de haute qualité et à des tarifs de choix.

Parmi les invités ayant pris part à la cérémonie, un panel composé de technocrates de divers horizons, capables de répondre aux questions spécifiques relatives aux différentes contraintes de l’environnement d’affaires en République de Guinée. Ce qui s’est d’ailleurs justifié par le débat fructueux entre responsables d’institutions bancaires et chefs d’entreprises, du moins de l’avis de certains participants.

La rencontre a été marquée par la présentation de témoignages-vidéos de ses gros clients qualifiés de champions en entreprenariat. Ces derniers ont, tour à tour, parlé de leur parcours d’entrepreneur, l’apport d’Ecobank dans leurs activités ainsi que d’Emerald Business Club.

El Hadj Sékou Kaké, Directeur Général de la société SOGEFEL, membre du club Emerald, s’est dit fier d’appartenir  au dudit club : « aujourd’hui, je suis vraiment fier d’être de ce club, parce que depuis près de 20 ans, je suis à Ecobank qui m’a beaucoup aidé. Je sais qu’Ecobank va nous offrir encore beaucoup d’autres opportunités. Nous sommes en train d’aller dans la sous-région où se trouve Ecobank. Ce qui veut dire qu’on aura des opportunités par exemple les cautionnements de nos entreprises, les avances sur factures qui nous facilitent beaucoup les transactions ».

Pour sa part, Boubacar Diallo, Directeur Général adjoint d’Ecobank, promet que la banque mettra tout en œuvre pour pouvoir honorer ses engagements vis-à-vis de ses clients. «Vous avez vu tout ce beau monde auquel on a promis, on a montré qu’ils sont des champions, qu’ils sont des gens choyés, il faut honorer. Tout le monde veut faire de bonnes choses, mais les  réaliser, c’est ce qui fait la différence entre les gens. Et je sais que le travail ne sera pas facile, mais on ne prendra pas un engagement qu’on ne pourra honorer », promet le Directeur Général adjoint d’Ecobank.