Education: le lycée Elhadj Oumar Tall de Dinguiraye en piteux état

0
591

L’état de dégradation très poussé du lycée Elhadj Oumar Tall de Dinguiraye (photos) ne lui permet plus de recevoir des élèves. Même les examens de fin d’année en vue n’y seront pas organisés. C’est le directeur de l’éducation préfectorale de la ville qui le dit dans une correspondance adressée à l’inspection régionale de l’éducation (IRE) de Faranah.

Dans ce document daté du 13 juin dont Guineenews s’est procuré copie, Sékou I Traoré tient sa hiérarchie « informer de la délocalisation des centres d’examen du lycée Elhadj Oumar Tall pour l’école primaire Franco-arabe de Manden »… Et d’expliquer que « … nous ne pouvons plus prendre le risque de mettre des élèves dans ces bâtiments ». A cause, selon lui, de « état de dégradation très poussé des blocs 1 et 2 qui ont cédé sous le poids de l’âge »…

Le directeur préfectoral de l’éducation de ville historiquement célèbre de Dinguiraye n’en reste pas là. « … Par la même occasion je lance un SOS à tous les niveaux pour la restauration de ces deux blocs d’ici la rentrée scolaire 2020-2021 », ajoute-t-il.

Ce qui corrobore, si besoin en était  les informations selon lesquelles, les multiples démarches auprès des ressortissants fortunés ou hauts perchés de l’administration sont restées vaines.

Néanmoins, selon une source digne de foi,  des ressortissants moins nantis et politiquement non étiquetés seraient en action pour sauver le lycée Elhadj Oumar Tall. Réunis au sein de l’association Dinguiraye Emergence, ces derniers auraient mobilisé près de 70% du budget nécessaire. Les agrégats et autres matériaux seraient mêmes en phase d’acheminement, pour le début des travaux début juillet, en accord avec les autorités rassure notre interlocuteur qui a préféré garder l’anonymat.

Malheureusement, le maire de la commune urbaine, Amadou Tidiane Bah auprès duquel nous avons essayé de recouper ces informations n’a pas donné de suite à nos différentes tentatives.