Éducation : le ministre Mory Sangaré en séjour de travail à Lélouma

0

Le ministre de l’Education nationale, Mory Sangaré et sa suite ont été reçus ce lundi 17 décembre à Lélouma. La salle de conférence de la préfecture a servi de cadre à cette rencontre qui a mobilisé, entre autres, les autorités préfectorales, communales, les acteurs de l’éducation et des notables. L’objet de cette visite, c’est de pouvoir s’enquérir des réalités par rapport à la reprise des cours dans les établissements scolaires  de la localité. Après sa tournée dans certaines sous-préfectures de la localité, Mory Sangaré s’est dit soulagé de ce qu’il qualifie de  » reprise effective des cours » dans la préfecture de Lélouma.

« Ma mission à Lélouma, c’est de jeter un coup d’œil dans les écoles et voir comment elles fonctionnent… Aujourd’hui, sur les trente huit préfectures et communes de la République. Il n’y avait que Télimelé, Boffa et Lélouma qui étaient citées comme des poches de résistance par rapport à la reprise des cours », a indiqué le ministre Sangaré avant d’ajouter :  » … Ma présence ici coïncide justement à la concrétisation d’une action citoyenne entreprise par des hommes et des femmes de la préfecture de Lélouma. Des actions qui ont amené la reprise, je dirais effective des cours dans toute la préfecture de Lélouma. C’est pourquoi vous avez donné de la valeur à cette journée de la citoyenneté. Parce qu’il serait illusoire qu’on vienne lancer cette journée avec des écoles fermées, les enseignants révoltés et les enfants à la maison en train de ronger leurs pouces.’’

Faut-il rappeler qu’au niveau de la commune urbaine de Lélouma, la grève déclenchée par le SLECG a été jusque-là suivie à la lettre. Néanmoins, on notait aujourd’hui la présence de quelques élèves dans certaines écoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.