Education : le ministre Yéro « cède », Aboubacar Soumah suspend son mot d’ordre de grève

avril 11, 2019 12:02

Comme nous vous l’annoncions dans une dépêche précédente, au terme de son assemblée générale extraordinaire ce jeudi 11 avril, le secrétaire général du SLECG (syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée), Aboubacar Soumah a suspendu son mot d’ordre de grève qui a perturbé les cours dans plusieurs écoles dans la capitale mercredi 10 avril 2019.

Dans un courrier que le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Abdoulaye Yéro Baldé a adressé à son homologue de l’Industrie, Tibou Kamara, qui est par ailleurs, un des facilitateurs du protocole d’accord signé entre le syndicat et le gouvernement le 10 janvier 2019, le gouvernement a accepté la poursuite du recensement dans les institutions d’enseignement supérieur.

Sur le deuxième point d’achoppement, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé s’est également engagé à ramener les enseignants mutés pour fait de grève à leurs postes initiaux dès la rentrée des classes prochaine. C’est ce qui a d’ailleurs amené Aboubacar Soumah a proposé la suspension du mot d’ordre de grève qui a été majoritairement validée par les enseignants.

Nous y reviendrons.