Éducation : les cours perturbés ce lundi à Lélouma

0
2122

L’appel au boycotte des cours jusqu’à l’annulation des mutations d’enseignants pour « fait de grève » lancé par la section locale du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) semble bien être entendu. Dans les différents établissements scolaires sillonnés ce lundi 28 janvier 2019 par la rédaction de Guineenews©, il n’ y pas eu de cours. Les élèves venus ont vite été libérés.

De l’école primaire de Petel en passant par le lycée de Diala et le collège El Alpha Mamadou, l’ambiance est restée la même a constaté la rédaction locale de Guinéenews©.

 » Nous étions venus dans l’espoir d’étudier mais nous n’avons pas fait de cours et du coup, nous sommes obligés de rentrer à la maison. Ces perturbations des cours à répétition commencent vraiment à m’inquiéter. Surtout avec le retard qu’on a accusé cette année « , s’inquiète une élève sous le sceau de l’anonymat.

Interrogé par rapport à la situation, le secrétaire général de la section préfectorale du SLECG nous confie que la situation serait en phase d’être résolue.

 » J’ai été contacté par certaines autorités locales qui me disent que la situation serait réglée. Mais pour le moment, on attend le papier pour la  confirmation », explique Ansoumana Diallo au bout du fils.

Pour le moment, la question que se pose bon nombre d’observateurs est de savoir pourquoi ces crises à répétition au niveau de l’éducation à Lélouma ?