Education : Mory Sangaré présente un budget consacré à 86% aux salaires et traitements

0
494

Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré, a présenté ce jeudi 6 décembre à l’Assemblée nationale, l’orientation du budget de son département pour l’année 2019.

Mory Sangaré a d’abord rappelé que lors de la Loi de finances rectificative 2018, le budget de son département s’élevait à  1515 milliards 389 millions 855 mille GNF. Le nouveau budget soumis à l’Assemblée nationale pour adoption a connu une augmentation de 10,58%. Il s’élève à 1675 milliards 767 millions 849 mille GNF.

Ce budget est consacré en grande partie aux traitements et salaires  équivalent à un montant total de 1.441 milliards 525 millions 831 mille GNF (86,02%), au détriment du volet investissements qui n’a que 98 milliards 037 millions 300 mille GNF (5,85%). Quant au volet transferts aux ménages, un montant de 976 millions 350 mille GNF (0,06%) lui a été accordé.

« Ce projet de budget traduit en partie les objectifs et priorités du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation dans la perspective de bâtir une école de qualité. Ledit projet, une fois adopté, permettra aux structures centrales et déconcentrées de mon département de disposer de moyens nécessaires au pilotage et à la mise en oeuvre de la politique du gouvernement en matière d’éducation et d’alphabétisation », a expliqué Mory Sangaré.

La hausse de ce budget à plus de 10% ne justifierait  pas une éventuelle augmentation des salaires des enseignants grévistes depuis le 3 octobre 2018.