Election du Conseil communal de Matoto : le ministre Bouréma insiste, Dr. Oussou persiste

0
1242

Après l’annonce  faite par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé relative à la tenue de la reprise de l’élection du Conseil exécutif communal de Matoto ce jeudi 7 février, le vice-président et par ailleurs, président par intérim de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée), Dr. Fodé Oussou Fofana a promis que ledit scrutin n’aura pas lieu. Dr. Fodé Oussou Fofana a indiqué qu’il va mobiliser tous les militants, sympathisants et députés de l’UFDG pour empêcher la tenue de l’élection. Lisez !

«Pour nous, le maire est déjà élu et il s’appelle Kalémoudou Yansané. Tout ce qui va se passer demain, le ministre Bouréma Condé sera le seul responsable. Nous serons au siège de la commune de Matoto pour empêcher toute élection. S’il veut faire un forcing, il trouvera les gens devant lui plus engagés et déterminés que lui. Bouréma Condé n’aime pas la Guinée ? C’est un danger pour la République dans la mesure où dans la commune de Ratoma où notre candidat a officiellement gagné, il refuse d’installer ce dernier. Après l’étape de Matoto, nous allons nous tourner vers la commune de Ratoma. Comme il veut la confrontation, le désordre et la provocation, il les aura. Nous n’accepterons jamais l’inacceptable.

S’il était un vrai ministre de la République, il aurait dû se renseigner par le dialogue et la concertation avant de prendre une décision unilatérale d’annuler l’élection de Matoto arguant qu’il y a des gens qui sont venus de l’extérieur pour s’en prendre au scrutin. C’est un gros mensonge et malheureusement il tient aveuglement à son mensonge monté de toute pièce… ».